adieu-cigarette

E-liquide : qu’est ce que le glycérol (glycérine) et le propylène de glycol ?

Les e-liquides consommables par le biais des cigarettes électroniques sont généralement constitués d’un mélange dominé par le glycérol et propylène de glycol. Cette paire d’ingrédient ne sont certainement pas aussi populaires que la nicotine ou le cannabidiol (CBD), mais ils sont essentiellement utilisés dans de nombreux domaines industriels et leur association représente la base même des propriétés d’un e-liquide.

Propylène de glycol et glycérol, le duo inséparable

Le Propylène Glycol (PG) est un composé chimique synthétisé massivement en industrie à partir du propylène ou en laboratoire à travers le procédé de fermentation. Il prend la forme d’un liquide visqueux, inodore et incolore, et celui-ci demeure utilisé pour sa capacité à interagir facilement avec les arômes. Disposant d’une température de vaporisation relativement basse, le PG produit peu de vapeur et accentue significativement la sensation de picotement dans la gorge.

La Glycérine Végétale (VG) ou glycérol est, quant à elle, un produit synthétisé naturellement par les végétaux et possède des propriétés physiques similaires aux PG en plus d’avoir un goût sucré. La présence de la VG est principalement responsable de la production de vapeur à forte densité lors de son passage à l’état gazeux. Toutefois, ce composé a tendance à se fluidifier avec la chaleur, ce qui peut encrasser les clearomiseurs en plus d’atténuer l’effet des arômes.

L’association de ces 2 composés attribuera alors les caractéristiques de base du e-liquide, qui seront également influencés par la teneur de ces derniers.

Le ratio PG/VG

Le glycérol et propylène de glycol sont souvent désignés par le ratio PG/VG, et selon la valeur de ce rapport, les caractéristiques du e-liquide peut tendre vers une meilleure prononciation du goût, saveur et hit ou une production de vapeur plus importante.

Les e-liquides avec une concentration de PG supérieur à 60 % offrent un excellent rendu de saveur et de hit sans émettre énormément de vapeur. Ils restent cependant déconseillés pour certaines e-cigarettes dont les résistances ne sont pas adaptées aux liquides épais sous peine de causer des fuites. Les flacons contenant une concentration de VG au-delà de 40 % produisent en revanche une vapeur dense et abondante, en atténuant ‘effet des arômes ainsi que du hit au passage. Un ratio de 50/50 représente enfin le compromis adéquat pour les vapoteurs souhaitant bénéficier de la totalité des effets, et il est d’ailleurs compatible avec tous types de résistances.

E-liquide, un choix strictement personnel

Une multitude de recettes existe sur le marché et les consommateurs seront généralement contraints de tester chaque produit afin de découvrir leur ratio idéal. Il est par ailleurs recommandé de tenir compte de certains critères avant de réaliser un choix comme les caractéristiques du matériel ou encore les habitudes particulières du consommateur (dosage quotidien de nicotine ou CBD).

Les propriétaires des e-cigarettes personnalisables peuvent en revanche modifier leurs appareils dans le but d’accéder à l’ensemble de la gamme de e-liquide proposé, sans imposer un stress susceptible de causer une panne relativement sévère de l’équipement.

Quitter la version mobile